2015

LES JOURNÉES MÉDIÉVALES

CANTIGAS DE SANTA MARIA



Avril 2015: ATELIER, CONCERTS ET SOUPER


Fort du succès de sa première édition, les Reverdies de Montréal a organisé sa deuxième édition des Journées Médiévales. De nouveau, la journée comprenant un atelier participatif, un concert et un repas. Mélomanes et musiciens de tous niveaux ont pu échanger et tisser des liens plus serrés autour des forces vives du milieu de la musique médiévale montréalaise.


Les Cantigas de Santa Maria se trouvent dans un manuscrit ibérique contenant plus de 400 chansons séculaires dédiées à Marie. Les chansons ont été collectées et notées pendant le règne de Alfonso X "le Sage" (1221-1284), et constituent une des plus grandes collections médiévales de chansons monodiques. Le manuscrit est aussi fameux pour ses représentations de musiciens de cour chrétiens, juifs et musulmans avec leur grande variété d’instruments.



SUR LA ROUTE DE COMPOSTELLE



Septembre 2015: ATELIER, CONCERTS ET SOUPER

Fort du succès de ses éditions précédentes, Les Reverdies ont invité le public à sa troisième édition des Journées Médiévales, qui s'est déroulé sur 2 jours. De nouveau, nous avons eu un atelier participatif et un repas communautaire, en plus de deux concerts autour du theme des pèlerinages:



Le premier concert fut donné par l'ensemble ESTAVEL tandis que les REVERDIES DE MONTRÉAL présentait le deuxième.



Mélomanes et musiciens de tous niveaux ont pu découvrir le Codex Calixtinus ainsi que d'échanger et tisser des liens plus serrés autour des forces vives du milieu de la musique médiévale montréalaise.




CODEX CALIXTINUS


Le Codex Calixtinus est considéré comme étant le manuscrit médiéval survivant le plus important de l’Espagne. Constitué de cinq livres, le Codex a été commandé dans les années 1130 par le Pape Calixtus II pour promouvoir le culte de St-Jacques. Les reliques de l’apôtre avaient été ‘découvertes’ 3 siècles avant cette date sur la côte nord-ouest du continent ibérique, et un nombre toujours croissant de pèlerins, venus de l’Europe entier, venaient les vénérer. Une cathédrale avait été construite pour héberger ces reliques dans la ville qu’on appelle maintenant Santiago de Compostela. Le Codex Calixtinus comprend l’information liturgique pour la célébration de St-Jacques, les légendes et miracles autour de son culte, une guide pour les pèlerins vers Santiago et finalement, de la musique dédié à St-Jacques incluant quelques-unes des plus vieilles pièces polyphoniques connus. C’est ce répertoire que nous allons explorer avec les participants pendant notre troisième édition des Journées Médiévales en musique.